Le LAPL

OBTENIR LA LICENCE LAPL

La formation se compose d’une partie théorique et d’une partie pratique. Chacune d’elles étant sanctionnée par un examen. Les apprentissages de la théorie et de la pratique se font en parallèle. La licence ou brevet de pilote privé avion vous permettra de piloter partout en Europe (sous réserve de posséder l’aptitude radio en anglais) , de transporter sans rémunération vos amis, votre famille pour leur faire découvrir cette incroyable sensation de liberté qu’offre un vol en avion.
 

DURÉE DE LA FORMATION :

Cette formation se déroule sur une période de 3 à 24 mois en fonction du temps que vous y consacrerez. Une année étant le bon compromis entre pédagogie et efficacité pour un rythme moyen de 2 à 4 RDV par mois avec votre instructeur.
 

CHOIX DU TYPE D’AVION :

L’association propose deux avions pour votre formation :
  • Les DR 400 120

CONDITIONS D’ACCÈS :

  • Avoir 16 ans lors du premier vol seul à bord (vous pouvez donc débuter votre formation dès 14 ans).
  • Avoir 17 ans révolus lors du test en vol.
  • Être déclaré apte à la visite médicale LAPL au plus tard le jour du premier vol seul à bord.

DÉROULEMENT DE LA FORMATION THÉORIQUE : 

Les cours de préparation à l’examen théorique du brevet de pilote privé avion sont dispensés au sein de l’aéroclub.  Ils complètent l’étude personnelle du manuel de pilotage acheté au préalable. Le programme s’étend sur trois mois et est redondant 3 fois par an. Un planning vous est remis lors de votre inscription. Les principales matières étudiées :
  1. Réglementation.
  2. Connaissances générales de l’aéronef, principes du vol ;
  3. Performance, préparation du vol, navigation, météorologie, procédures opérationnelles.
  4. Performances humaines et ses limites.
  5. Communication.
Important : Pour les élèves de Soulac les cours sont organisés au cas par cas.

DÉROULEMENT DE LA FORMATION PRATIQUE :

Les séances de formation au pilotage d’un avion se déroulent en moyenne sur une durée d’une heure et demie.
Avant de partir en vol, votre instructeur vous donnera une explication concrète de la séance, c’est ce que l’on appelle le briefing. Après chaque vol, l’instructeur sera à votre disposition pour vous expliquer les points sur lesquels vous devez insister, c’est le débriefing.
Vous effectuerez au minimum 45 heures de vol :
  • 30 heures de vol en instruction
  • 5 heures de vol seul à bord
Ce minimum réglementaire est très faible et prend en compte une éventuelle expérience aéronautique (planeur, ULM, hélicoptère, ...). Pour un débutant complet, il faut environ 60 heures de formation. Cela dépend bien sûr de la disponibilité, de l'implication et du travail personnel de l'élève-pilote.

LA VALIDITE :

Dans les faits, le LAPL est valable à vie (juste une procédure administrative tous les 5 ans), cependant la qualification SEP ("Single Engine Piston", monomoteur à pistons) qui est associée a une validité de 24 mois. Pour revalider la qualification SEP, il existe 2 moyens en fonction de l'expérience récente.
Si vous avez effectué dans les 24 mois (glissant) précédent l'expiration au moins 12 heures de vol, dont au minimum 6 en solo et 12 décollages et atterrissages, il s'agit d'une prorogation* ; dans le cas contraire, il s'agit d'un renouvellement*.
*Prorogation : il suffit de faire au moins 1 heure de vol avec un instructeur habilité.
*Renouvellement : il faut faire un test avec un examinateur.